Le « Château Louis XIV » à Louveciennes devient la demeure la plus chère du monde

crecerelle immobilier chateau louis xiv louveciennes luxury real estate

Le « Château Louis XIV » de Louveciennes devient la demeure la plus chère du monde après avoir été vendue 275 millions d’euros à un mystérieux acheteur du Moyen-Orient

Des lustres jusqu’aux fresques peintes à la main, en passant par les moulures dorées à la feuille, ce château bâti sur un terrain de 23 hectares mêle un univers inspiré du « Grand Siècle », et toutes les installations modernes.

Construit en 2011 à Louveciennes (Yvelines) par la société Cogemad, cet étrange château de 5.000 m2 aurait été acheté au mois de septembre par un particulier originaire du Moyen-Orient pour la somme exorbitante de 275 millions d’euros, selon les informations de l’agence Bloomberg. « Aucune propriété ne s’est vendue aussi cher dans le monde », assure un spécialiste du secteur immobilier, cité par l’AFP.

Erigé avec des techniques et des matériaux utilisés au XVIIe siècle, ce château sorti de terre il y a seulement 4 ans par la société de l’homme d’affaires saoudien Emad Khashoggi, promet d’offrir à ses occupants « les fastes de Versailles sous la révolution high tech », assure son promoteur.

Malgré certaines rumeurs publiées dans la presse, une source citée par l’AFP assure que cette propriété n’a « absolument pas » été achetée par les dirigeants qataris du Paris-Saint-Germain. « Il y a une confusion, liée au fait que l’acquéreur vient du Moyen-Orient », a-t-elle précisé.

Des lustres jusqu’aux fresques peintes à la main, en passant par les moulures dorées à la feuille, ce château bâti sur un terrain de 23 hectares mêle un univers inspiré du « Grand Siècle », et toutes les installations modernes: salle de cinéma, cave à vin, aquarium géant, piscine. Les créations du paysagiste du Roi Soleil, Le Nôtre, ont clairement inspiré les dessins du parc de cette demeure, qui « répond aux normes des Monuments historiques », selon la société Cogemad.

Le site sur lequel a été construit le « Château Louis XIV » était à l’origine composé de plusieurs terrains agricoles, qui ont été rayés de la carte au XVIIIème siècle par un régiment royal chargé de réaliser des travaux d’excavation. Louis XIV voulait alors ériger un palais à Marly-le-Roi, pour pouvoir s’y reposer. En 1888, le propriétaire de ce terrain, nommé Charles-Emile Clerc, a détruit les bâtiments presque laissés à l’abandon depuis la mort du roi soleil en 1715. Près de trois siècles plus tard, en 2008, l’homme d’affaires saoudien Emad Khashoggi a donc décidé d’y construire ce château.

Source : Atlantico